05/11/2013

Prévenir les inondations

 

IMG_1465.JPG
              Dernièrement, Fabienne Martinage maire de Mirepeisset accueillait dans la salle des fêtes le comité syndical du Syndicat Intercommunal d'Aménagement Hydraulique du Minervois (SIAH), les élus des communes concernés ainsi que des représentants du SMMAR. Madame le maire ouvrait la séance et donnait la parole au président du syndicat pour aborder les points importants inscrits à l'ordre du jour.

            Il présenta les travaux de renforcement du réseau de digues à Sallèles d'Aude. Cette opération doit permettre de protéger la zone urbanisée de la commune contre les crues centennales de la Cesse mais également l'Aude comme celle de 1999. Le montant réévalué est estimé à 5 626 758 € T.T.C. Les partenaires financiers État, Région, Conseil Général de l'Aude et de l'Hérault s'investissent à hauteur de 80 %, le SIAH du Minervois prenant en charge les 20 % restant. L'enquête publique terminée, les travaux devraient pouvoir débuter au 2ème trimestre 2015.

           Le deuxième projet exposé concerne les travaux d’homogénéisation des protections en rive droite de l'Espène à Olonzac. Ces protections doivent protéger la zone urbanisée de la commune contre les crues vicennales. L'opération a été validée pour un montant de 496 340 € financée à 80 %. Le démarrage du chantier est prévu à la mi-novembre 2013. Le marché des travaux a été attribué à l'entreprise T.P.S.M de Béziers.

           Un troisième projet était à l'ordre du jour, les travaux de réduction de l'inondation de la zone urbanisée de Mailhac, avec comme objectif d'abaisser d'environ 1 mètre le niveau d’eau dans le centre. Le montant du projet de 455 000 € est validé par les élus du SIAH. Le plan de financement va être présenté courant novembre 2013 aux différents partenaires financiers.

            Les élus ont ensuite évoqué la 4ème tranche de travaux d'entretien de la Ripisylve des cours d'eau. Un groupement d'entreprises a été retenu pour réaliser cette opération qui s'élève à 187 184 € TTC Il est ensuite présenté les nouvelles directives de l'Agence de l'Eau. Le P.P.G.R ( Plan Pluriannuel de Gestion de la Ripisylve) disparaît au profit du P.P.G.B.V. (Plan Pluriannuel de Gestion des Bassins Versants). La prévention des risques contre les inondations élargi maintenant son champ d'action en faveur de l'écologie et l'environnement. Dorénavant doivent être pris en compte la biodiversité, la gestion piscicole, la continuité écologique et la lutte contre la pollution.

        Après les questions diverses, la séance est levée et tous les participants se retrouvèrent autour du verre de l'amitié.
 IMG_1473.JPG

Commentaires

Il me semble que c'est important

Écrit par : Robert Turquay | 15/11/2013

Les commentaires sont fermés.