30/09/2014

Canal et Rigole vedettes des journées du patrimoine

journee.JPG

       La 31ème édition des journées Européennes du patrimoine a obtenu un beau succès.

       Le circuit a débuté à la porte défensive. En empruntant l'ancien chemin de Ronde nous nous replongeons dans le temps ou le vieux château dominait la rivière. La visite s'est poursuivie près de la « Fount Lencquo », des martellières et de l'ancien seuil de Moulinas construit par le Maréchal Vauban en 1690. Les visiteurs ont ensuite emprunté le chemin de la rigole d'alimentation du canal du Midi. Arrivés près des vestiges de l'ancienne chaussée de Cesse, des explications ont été données sur cette ancienne construction. Ce barrage permettait d'élever les eaux de la rivière jusqu'au niveau du Canal. Les témoignages de l'époque, rapportés par les historiens l'ont considéré comme une des merveilles du canal. Ce système d'ouvrage hydraulique ne permettait pas aux eaux des crues de s'écouler normalement, les flots puissants occasionnaient régulièrement des dommages et interrompaient le trafic des péniches. En 1685 Vauban décide de construire un aqueduc sur la Cesse et de supprimer ce croisement au niveau de la rivière. Après la mise en service en 1694 de l’aqueduc de Cesse, « La Grande Retenue » sera arasée et l'ancienne boucle du canal abandonnée. La matinée s'est poursuivie près de l'ancien relais de chevaux, « La Porte Minervoise »  pour aborder les histoires de l'épanchoir des « Patiasses ».

       En fin de matinée tous les participants se retrouvèrent à la mairie autour du cadastre Napoléon de 1811.

journ.JPG

Les commentaires sont fermés.